Contribution des élèves et étudiants à la compréhension de la crise socio politique de 2008-2010 en Côte d’Ivoire: Propositions de recherche de cohésion

Zakaria Berte

Abstract


The study is a contribution to national reconciliation in Côte d’Ivoire after the serious socio-political crisis that this country experienced in 2010-2011. At the origin of the reflection, there was the work sparked by the heuristic commission of the great Commission “Dialogue Truth and Reconciliation”, which wanted “the thought away from passions and invites each other to give more chance to the general interest “.
The objectives of the research are to understand and explain, according to the high school and university students’ perceptions, the positive or negative contribution of the students to the social cohesion divide during the last decade and to formulate proposals likely to improve the quality of life relevance and effectiveness of the national education / training policy on cohesion and reconciliation.
At the end of the content analysis of the data from the focus groups, the respondents believe that to prevent the school from going back into violence and politicking, we must: introduce rigor at school, clean up the school and university environment, improve the working conditions of learners, increase the promotion of young jobs and promote their professional integration.


Keywords


Positive or negative contribution; Ivorian school; National reconciliation.

Full Text:

PDF

References


Akindès, F., & Fofana, M. (2011). Jeunesse, idéologisation de la notion de « patrie » et dynamique conflictuelle en Côte d’Ivoire. In F. Akindès (dir.). Côte d’Ivoire, la réinvention de soi dans la violence. Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA), Dakar.

Akindès, F. (2011). La Côte d’Ivoire depuis 1993: la réinvention risquée d’une nation. In F. Akindès (dir.). Côte d’Ivoire, la réinvention de soi dans la violence. Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA), Dakar.

Azoh, F. , Weyer, F., & Carton, M. (2011). La recherche sur les compétences techniques et professionnelles permettant l’insertion — Etat des lieux, contraintes et perspectives dans trois pays de l’Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Ghana). Document de travail pour la triennale 2012 de l’ADEA.

Babo, A. (2011). La politique publique de l’étranger et la crise sociopolitique en Côte d’Ivoire. In F. Akindès (dir.). Côte d’Ivoire, la réinvention de soi dans la violence. Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA), Dakar.

Banque, Mondiale. (2009). Rapport d’Etat du Système Educatif Ivoirien (RESEN): Comprendre les forces et les faiblesses du système pour identifier les bases d’une politique nouvelle et ambitieuse. Version électronique. Ministère de l’Education Nationale. Abidjan : Côte d’Ivoire.

Bourdieu, P., & Passeron, J-C. (1964). Les héritiers. Les étudiants et la culture (P.183). Paris : Editions de Minuit.

Bréchat, P-D. (2010). Professionnalisation du secteur informel pour une insertion socio-professionnelle durable des jeunes (Non scolarisés, déscolarisés et diplômés). In Dans K. Koffi (Ed.). Problématique de l’insertion socio-professionnelle des jeunes en Côte d’Ivoire (pp.183-186). Actes du colloque. Abidjan: Centre de Recherche et d’Action pour la Paix (CERAP).

Castel, R. (1994). La dynamique des processus de marginalisation : de la vulnérabilité à la désaffiliation. Cahiers de recherche sociologique, (22), 11-27. En ligne , consulté le 13 juin 2012.

Duhamel, A. (2010). Le « VIVRE-ENSEMBLE » : La citoyenneté et le politique entre conflit et confiance. Dans F. Jutras (dir.). L’éducation à la citoyenneté : enjeux socio-éducatifs et pédagogiques (pp.111-129). Quebec: Presses de l’Université du Quebec.

Durkheim, E. (1893). De la division du travail social. Paris : Les Presses universitaires de France, 1967, huitième édition, 416.

Galland, O. (2011). Sociologie de la jeunesse (p.256). Paris: Armand Colin.

Kouadio, B. (1992). L’ajustement structurel et les institutions du marché du travail en côte d’Ivoire. OIT, Institut international d’études sociales, Abidjan : MFM 293.

Koukougnon, A. (2010). Guerre et éducation en Afrique : Une analyse systémique de l’éducation en crise et perspectives (p.207). Paris : L’harmattan.

Marceau, E., Jutras, F., & Lacroix, A. (2010). L’Education à la citoyenneté à l’école : une réponse au problème du vivre-ensemble. Dans F. Jutras (dir.). L’éducation à la citoyenneté : enjeux socio-éducatifs et pédagogiques (pp.77-88). Quebec : Presses de l’Université du Quebec.

Ministère d’Etat, Ministère du plan et du développement (2009). Côte d’Ivoire: Stratégie de relance du développement et de Réduction de la Pauvreté. Rapport d’Étape No. 09/156.

N’gratier, A. (2010). Etat des lieux. Dans K. Koffi (Ed.). Problématique de l’insertion socio-professionnelle des jeunes en Côte d’Ivoire (pp.35-50). Actes du colloque. Abidjan : Centre de Recherche et d’Action pour la Paix (CERAP).

Paugam, S. (1991). L’exclusion est un processus de « disqualification sociale ». Essai sur la nouvelle pauvreté (p.254). Paris : PUF.

Programme des Nations Unies pour le Développement (2005). Rapport national sur le développement humain en Côte d’Ivoire 2004 : cohésion sociale et reconstruction nationale. Version électronique. Abidjan, Côte d’Ivoire.

Roubaud, F. (2003). La crise vue d’en bas à Abidjan : ethnicité, gouvernance et démocratie. Afrique Contemporaine, 2, (206), 57-86. En ligne : , consulté le 13/08/2011.

Sénécat, J. (2000). L’éducation à la citoyenneté : jusqu’où l’école peut-elle et doit aller ? Dans J-P. Obin (dir.). Questions pour l’éducation civique : former des citoyens (pp.135-153). Paris : Hachette.

Zinsou, Y. (2009). L’Université de Côte d’Ivoire et la société. L’Harmattan, Paris.




DOI: http://dx.doi.org/10.3968/10510

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Copyright (c) 2018 Canadian Social Science

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.


Share us to:   


Reminder

  • How to do online submission to another Journal?
  • If you have already registered in Journal A, then how can you submit another article to Journal B? It takes two steps to make it happen:

1. Register yourself in Journal B as an Author

  • Find the journal you want to submit to in CATEGORIES, click on “VIEW JOURNAL”, “Online Submissions”, “GO TO LOGIN” and “Edit My Profile”. Check “Author” on the “Edit Profile” page, then “Save”.

2. Submission

  • Go to “User Home”, and click on “Author” under the name of Journal B. You may start a New Submission by clicking on “CLICK HERE”.
  • We only use three mailboxes as follows to deal with issues about paper acceptance, payment and submission of electronic versions of our journals to databases: caooc@hotmail.com; css@cscanada.net; css@cscanada.org

 Articles published in Canadian Social Science are licensed under Creative Commons Attribution 4.0 (CC-BY).

 CANADIAN SOCIAL SCIENCE Editorial Office 

Website: Http://www.cscanada.net Http://www.cscanada.org 
E-mailcss@cscanada.net, css@cscanada.org

Copyright © Canadian Academy of Oriental and Occidental Culture